Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/05/2007

Dernières cérémonies du 8 mai présidées par Jacques Chirac

Jacques Chirac a présidé pour la dernière fois les cérémonies du 8 mai 1945 sur les Champs Elysées, en présence d'une grande partie du gouvernement, mais sans son successeur, Nicolas Sarkozy. Il s'agit de l'une de ses dernières apparitions publiques en tant que chef de l'Etat avant la passation de pouvoir le 16 mai prochain.

Jacques Chirac a présidé pour la douzième et dernière fois l'anniversaire de la victoire du 8 mai 1945. Le chef de l'Etat, qui était accompagné notamment du Premier ministre, Dominique de Villepin, et de la ministre de la Défense, Michèle Alliot-Marie, a déposé une gerbe de fleurs au pied de la tombe du Soldat inconnu, sous l'Arc de Triomphe. Non loin de là, dans les tribunes officielles, se tenaient d'autres membres du gouvernement, venus eux aussi célébrer le 62e anniversaire de la capitulation de l'Allemagne nazie qui mit fin à la Seconde guerre mondiale.

Dernier conseil des ministres mercredi

La passation de pouvoir entre Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy, élu dimanche avec 53,06% des voix face à Ségolène Royal, aura lieu mercredi 16 mai dans l'après-midi. D'ici là, Jacques Chirac honorera les tout derniers rendez-vous de son agenda. Il présidera mercredi un ultime conseil des ministres, qui sera aussi le dernier de Dominique de Villepin. Jeudi, Jacques Chirac se rendra dans les jardins du Luxembourg, à Paris, à l'occasion de la Journée à la mémoire de l'esclavage et de ses abolitions, instituée l'an dernier. Le chef de l'Etat y inaugurera une stèle commémorative en souvenir des victimes de l'esclavage, aboli en France en 1848.

Commentaires

Très beau blog...

Mais je suis mort de rire en lisant "Blog d'un jeune gaulliste fidèle à Jacques Chirac militant pour la victoire de la majorité du président Sarkozy” .
Je ne vois aucun rapport entre le Gaullisme et Chirac, quant à Sarkozy là je suis carrément mort de rire... ihihihihihihi.
Sarkozy Gaulliste mais on croit rêver... que c'est drôle ahahaha

Quelle naïveté c'est trop mignon.

Sarkozy c'est la France réac d'avant-guerre, conservatrice. Non vraiment aujourd'hui personne ne peut, aujourd’hui, honnêtement se réclamer des valeurs du premier des Français.
" L'ambition individuelle est une passion enfantine." (C. De Gaulle)
Vous ne trouvez pas que cette citation du général va très bien au petit arriviste que les 53% ont placé à la tête de la France ?

Écrit par : jc | 09/05/2007

Les commentaires sont fermés.