Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/05/2007

Quel avenir pour l'UMP ?

L'image “http://patriot.blogspirit.com/album/pour_une_france_retrouvee/cover_UMP.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.

Nicolas Sarkozy veut donner à l'UMP une direction collégiale dirigée par un secrétaire général, cette décision sera certainement entérinée aujourd'hui lors du conseil national de l'UMP. Ceci traduit à mes yeux deux paradoxes du Président Sarkozy.

Il est d'abord étonnant que celui qui veut l'ouverture le dialogue au niveau de gouvernement, les refuse au niveau de son mouvement politique. Ensuite, il est surprenant de voir que celui qui a,parait-il, pris l'UMP pour la démocratiser, refuser aujourd'hui que les miltants décident de leur direction. Je mesure ces critiques dans la mesure où je ne connais pas encore les modalités de l'organisation de la future UMP. Mais je ne pense pas qu'une direction collégiale dirigée par un secrétaire général sans légitimité démocratique soit la bonne solution pour gérer un mouvement politique qui se veut moderne.

A l'heure où la gauche semble être déterminée à faire un grand parti ouvert, il n'est pas bon que l'UMP se referme sur elle-même avec une direction illisible sans réelle légitimité. D'autant plus que les personnes susceptibles d'être secrétaire général ne sont pas à mes yeux les mieux placées pour gérer l'UMP. Nous ne connaissons pas la pensée politique de Brice Hortefeux, est-il gaulliste, libéral ou simplemnt sarkoziste ? Jean-Pierre Raffarin issu de la famille libérale n'est pas en position selon moi de diriger une famille politique où les militants et les élus sont dans leur grande majorité gaullistes.

Je reste donc méfiant à l'égard de cette réforme des statuts de notre mouvement, je ne tolererai pas que l'on oublie les militants. Pour autant rien n'est décidé, attendons de voir ce qu'il va se passer... 

Commentaires

NS a pris l'UMP pour s'en servir et parvenir à la présidence de la République.
Ce qui lui importe maintenant, c'est qu'aucun rival n'émerge avant 10 ans !
Merci au 229 303 militants qui l'on choisi le 14 janvier...

Écrit par : Républicain | 14/05/2007

Alors, réalises-tu maintenant qui avait raison?
E tout cas, tu es le bienvenu si tu veux t'opposer à cette réforme confiscatoire et antidémocratique...

Écrit par : Guillaume | 16/05/2007

Les commentaires sont fermés.