Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/05/2007

Fédéralisme et régionalisme : les dangers du centrisme

L'image “http://www.plusnews.fr/mt_320/mt-static/FCKeditor/UserFiles/Image/PRESIDENTIELLE/070510_BAYROU.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.

"Je crois, nous sommes nombreux à croire que la France, en tant que Nation, a un bel avenir devant elle ; qu'elle n'est pas condamnée à disparaître, prise en tenailles entre le fédéralisme européen et le régionalisme séparatiste."  Ces mots sont ceux d'Alain Juppé lors de son discours le jour de la création de l'UMP. A la veille des élections il est important de rappeler ce message. Le fédéralisme et le régionalisme sont deux notions étrangères à la conception gaulliste plus largement républicaine de la nation unitaire française.

Aujourd'hui un homme est le héraut de ces deux notions dangereuses pour la France. Celui-ci est ouvertement partisan d'une Europe fédérale supérieure  aux nations qui la composent, il l'affirmé à plusieurs reprises, c'est la tradition de sa famille politique. Une famille politique qui a toujours refusé que la France exerce son rôle de grande puissance. A l'instar de Giscard d'Estaing affirmant que la France était "une puissance moyenne", ou de Lecanuet qui a combattu la politique de la grandeur menée par Général de Gaulle.

François Bayrou -puisque c'est de lui dont il s'agit- est aussi un fervent régionaliste. Il souhaite que la France signe la Charte européenne des langues régionales qui permettra comme l'affirme Nicolas Sarkozy :"à un juge européen ayant une expérience historique du problème des minorités différente de la nôtre, de décider qu’une langue régionale doit être considérée comme langue de la République au même titre que le Français.

[Car il faut que vous sachiez], qu'au-delà de la lettre des textes il y a la dynamique des interprétations et des jurisprudences qui peut aller très loin. La France est une terre de liberté, où aucune minorité n’est opprimée. Il n'est donc pas nécessaire de donner à des juges européens le droit de se prononcer sur un sujet qui est consubstantiel à notre identité nationale et n’a absolument rien à voir avec la construction de l’Europe."

Leur enseignement doit être correctement pris en charge par l’éducation nationale. On doit soutenir leur pratique et leur diffusion. Mais nous ne voulons pas de cette logique de confrontation avec le Français que cherchent à faire prévaloir certains indépendantistes qui veulent en finir avec l’unité française que nous avons mis si longtemps à construire et qui reste le bien le plus précieux mais aussi le plus fragile que nous ayons à léguer à nos enfants.

Il ya une véritable fracture ici entre l'UMP et le centrisme version MODEM, l'un défend l'unité de la France l'autre la met à mal.

"Ma patrie c'est la langue française" disait Camus. La langue française est une condition de l'unité nationale, nous ne pouvons pas l'oublier, il en va du sort de la France. Le centrisme est un danger pour la France, il doit échouer, votez pour les candidats de la majorité présidentielle. Pour la France.

Commentaires

Que répondez vous à cette note chers amis centristes ?

Écrit par : Rémy | 28/05/2007

Bonsoir Rémy,

Je suis centriste et en te lisant j'ai mal!! trés mal! je crois que tu as déformé ( ou mal compris ) les propos de bayrou. Moi j'ai pas compris ca !! mais c'est peut être mon grand âge ou un début de surdité !!!
Je pense que tu as comme on dit la tête dans le guidon, tu as bien appris ce ke t'on dit tes " grands frères de l'UMP"
J'ai lu avec attention tous les post, tu ne peux pas parler comme ca!! tu confonds, tu déformes les thermes.
C'est une chose de créer un blog avec ses opinions, sans est une autre de dénigrer celles qui sont différents des tiennes.

Tu aurais pu donner une autre image de la jeunesse de droite et non au contraire tu tombes dans le cliché!!!, pas de recul, tu n'ecoutes pas les commentaires, tu pourrais enrichir ton blog. Non tu te braques!!! Dommage j'aurais été intéressée de lire l'avis d'un jeune UMP la franchement ca me donne la gerbe

Écrit par : maud | 28/05/2007

Chic on va s'amuser:

Le principe de l'Europe fédéral est le principe depuis toujours défendu par les pays européens depuis 1945 et le début des travaux de Schuman et de Jean Monnet. Seuls deux pays se sont placés en faveur d'une Europe non politique: La France de De gaulle et la Grande Bretagne. Tous les autres partenaires sont fédéralistes depuis toujours . C'est la cause des échecs successifs des plans Fouchet, Communauté Européenne de Défense, plan schuman, j'en passe et des meilleurs.

L'Europe fédérale n'est pas "supérieure" ainsi que vos maitre d'écoles pour bambins vous l'apprennent sottement. le fédéralisme prévoit une constitution fédérale et une constitution pour chaque etat fédéré. A terme chaque Etat garde sa constitution et une constitution fédérale est là pour harmoniser tout ceci. Chaque Etat reste souverain des questions internes. L'UE n'aurait que la compétence du vote du budget (au parlement et à la commission), la gestion d'une armée européenne (commission) et contrôle la bonne application du budget dans les Etats membres. L'UE n'est en rien gouvernée par des technocrates de Bruxelles c'est un non sens car nos représentant seraient élus au suffrage universel. A terme, l'union fonctionnerait tel qu'un Etat fédéral comme l'Allemagne et ses landers. Ca marche nickel et c'est un modèle d'Etat on ne peut plus moderne. La centralisation sur la capitale est vielle comme Hérode, morte et enterrée.

La reconnaissance des langues régionales n'enterrerait en rien la langue française comme langue nationale. Dans chaque lander allemand, on apprend aux petits enfants les langues germaniques locales mais ils parlent tous allemands. On fait ceci afin de sauvegarder les patrimoines culturels qui sont une richesse. Pourquoi chez moi n'aurions nous pas le droit d'apprendre le catalan? Pourtant on parle bien français non? Je te rappelle qu'il y a un siècle, on battait les enfants qui parlaient le patoit de leur plus tendre enfancen dans les cours de récréation pour qu'ils parlent français...Parler d'indépendantisme est vraiment hors de propos ce serait même extrémioste que de penser ça et démontre cruellement votre mauvaise fois et votre manque de clairvoyance sur le sujet. Tout de suite on emploi les grands mots pour dénoncer ce que le copain fait. Les gauchistes de leur côté dénoncent Sarkozy comme un facho, ce n'est pas plus intelligent vous en conviendrez pourtant vous vous adonner à la même chose, au même jeu avec François Bayrou que vous devez respecter comme il se doit ainsi que nous centristes. Considérant ta citation de Sarkozy, elle est idiote un juge européen ne peut décréter une telle langue comme nationale c'est parfaitement ridicule reiseigne toit sur la loi proprement dite avant d'écouter ce que Sarkozy le saint te dit dessus et que tu gobes comme un oeuf les oeils tout émerveillés.

Le gaullisme a depuis toujours défendu l'indépendance nationale et la souveraineté exclusive de l'Etat. C'est pour cela que concernant l'Europe on parle de l'accélérateur allemand et du frein français...La France ne peut être forte qu'avec l'Europe. Seule non seulement elle est ridicule mais elle n'est plus viable. L'Europe est née de la guerre froide ne l'oublions pas.

Écrit par : Cyril de guardia | 28/05/2007

"C'est une chose de créer un blog avec ses opinions"

Ce ne sont même pas ses opinions à LUI! Il copie et colle des articles entiers du Figaro ou bien des nbotes d'autres blogs gaullistes entières ou bien des notes de politiciens ou auteurs gaullistes ou proches du gaullisme. Il n'y a pas l'ombre d'une opinion réfléchie par lui même où il prend le temps de prendre du recul... Sarkozy a dit que alors on copie ce qu'il a dit, on colle et puis c'est tout! Ha si on dit des fois "c'est biiiiiiiieeeeeeeen" mais on ne va pas plus loin. Dommage...

Écrit par : Cyril de guardia | 28/05/2007

Rémy, hôte moi un doute, tu travailles pour rire et chanson?

Écrit par : mwa | 28/05/2007

Je t'ai mis le lien vers le blog de Cyril sur lequel je vais de temps en temps et que tu as pris le temps de pourrir par tes spams. Tu as fait de même sur celui de Loïc mendes dos santos, et une dizaine d'autre au moins pour ce que j'en ai vu. Le monde entier devrait voir combien tu es pathétiques de copier coller des articles d'un blog anti Bayrou et de le poster en commentaire sur un paquet de blogs centristes sans prendre la peine de faire un commentaire objectif...tu te ridiculise a vitesse grand V. Etre grillé à 17 ans...c'est dommage.

Écrit par : mwa | 28/05/2007

Je n'ai pas dénoné l'europe telle qu'elle est mais telle que bayrou la veut. Dans un Etat fédéral, la souveraineté supême appartient à l'etat fédéral, je n'accepte pas que la souverainté supême de la France soit donné aux dirigeants européens ! L'Europe que je veux est une fédération d'Etats-Nations ou les Etas gardent leur souveraineté mais l'exercent en commun dans certains domaines.

Écrit par : Rémy | 28/05/2007

"Dans un Etat fédéral, la souveraineté supême appartient à l'etat fédéral, je n'accepte pas que la souverainté supême de la France soit donné aux dirigeants européens !"

MERDE lis ce que j'ai exposé plus haut! NON la souveraineté totale n'appartient pas à l'Etat fédéral! En plus il n'y aurait pas d'Etat fédéral en Europe...la présidence de l'Union est tournante tous les 6 mois...Alors lis ce qu'on técrit avant de dire des conneries stp!

Écrit par : mwa | 28/05/2007

Tu es désespérant tu sais toi? relis ce que je t'ai expliqué plus haut: déja d'une il n'y aurait pas d'Etat fédéral en Europe la présidence est tournante tous les 6 mois et il n'y a pas de technocrates mais des représentants élus au suffrage universel. Ensuite documente toi sur un Etat fédéral comme l'Allemagne....l'Etat fédéral ne possède en rien les pouvoirs souverains...Arrête de dire n'importe quoi s'il te plait...

Écrit par : Cyril de guardia | 28/05/2007

Je t'ai posté des adresses de Blog plus haut où le fédéralisme est expliqué...prend la peine au moins de les lire! Si je t'envoie des liens pour t'expliquer un fait et que tu ne prends même pas la peine de les lire...je ne peux rien faire pour toi! Je t'ai exposé clairement des liens faciles d'accès et Cyril a tenté brièvement de t'expliquer les fondements du fédéralisme plus haut également...

Écrit par : mwa | 28/05/2007

Je ne dis pas que l4europe est un Etat fédéral je dis que je ne veux pas d'un etat fédéral européen c'est tout.

En allemgne c'est tt de même pas au niveau d'un land que l'on détermine la politique étrangère de l'Allemagne, je n'ai pas votre niveau mais je sais que cela ne se passe pas ainsi !

Écrit par : Rémy | 28/05/2007

C'est l'assemblée constituée de membres élus de chaque Lander qui prend cette décision à l'unanimité (voire dans certains cas lorsque c'est prévoi par la loi à la majorité des 2/3). Donc ce n'est jamais une décision prise de façon unilatérale par qui que ce soit...Les lander ont aussi un droit de veto...

tu veux, tu veux, tu veux pas, tu veux pas...On dirait un gamin pourri gaté...tu n'échappera pas à ton avenir mon petit. L'Europe politique se construit depuis 1945 et depuis le début on prône le fédéralisme. Lorsqu'un traité constitutionnel européen sera enfin ratifié, nous passerons à l'étape suivante.

On a souvent prôné depuis 1789 le principe d'Etat nation. Cela a aboutit à deux guerres mondiales. Voila pourquoi l'Europe a commencé à coopérer et à se fédéraliser. la guerre froide a agit comme un catalyseur.

Écrit par : Cyril de guardia | 28/05/2007

L'ant-France a parlé ...

Écrit par : Rémy | 28/05/2007

Une note pour terminer que j'avis publié à l'occasion de l'anniversaire du Traité de Rome :

http://pourlafrance.hautetfort.com/archive/2007/03/25/il-ya-50-ans-le-traite-de-rome.html

Écrit par : Rémy | 28/05/2007

Rémy, dommage pour toi mais le Président Sarkozy est favorable à l'Europe politique, et il va faire passer un traité simplifié pour rattraper notre retard en matière d'intégration fédérale, par le Parlement. Saches en outre qu'Alain Juppé aussi s'est rallié à l'idée du fédéralisme et du régionalisme.
N'est ce pas J-P Raffarin qui a donné plus de pouvoirs aux collectivités locales notamment à la Région dans l'Acte 2 de la décentralisation. Décentralisation qui va s'accélérer sous ce gouvernement. Et j'espère que les choses seront mieux faites.
Enfin, tu devrais prendre peur car le parti qui va soutenir l'eventuelle majorité (composée quasi-unanimement de partisans du fédéralisme et de la décentralisation, notamment le groupe PSLE) appuyera fortement et incitera à plus de politiques fédérales et régionales en ayant à sa tête J-C Gaudin (ex UDF-DL) et Pierre Méhaignerie (pro-europe supranationale et centriste).
Tu t'es peut-être trompé de parti ? Toi c'était peut-être Dupont-Aignan ou Villiers.. ou le FN .

Écrit par : Louis-J Aleman | 28/05/2007

"L'ant-France a parlé ..."

de mieux en mieux...respect pour le dialogue ouvert et la tolérance...je ne te félicite pas...tu m'as vraiment fait perdre mon temps. Tu ne renvoies que tu négatif et l'UMP ne brille pas par ta lumière.

a bon entendeur.

Écrit par : Cyril de guardia | 29/05/2007

J'ai peur...l'anti France a 17 ans...s'appelle rémy...Rémy c'est mimi tout plein comme nom...qui pourrait laisser croire de telles choses? Appelez un prêtre exorciseur!!! Il est possédé ma parole! On va te sauver Rémy tiens bon...

Écrit par : mwa | 29/05/2007

Hahahahahahaha...pour la France...un patriote de 17 ans aveugle et ignorant...Aux Etats-Unis c'est ce genre de mecs qu'on envoie en première ligne en Irak...

Écrit par : pigeon | 29/05/2007

Non mais c'est pas en lui disant "je suis plus vieux! je suis plus vieux! je suis plus vieux!" que vous n'êtes pas ridicules.

Écrit par : Alexkdu47 | 29/05/2007

C'est vrai que mettre l'accent sur l'age n'est pas ce qu'il y a de plus rafiné. Mais ça a son sens, j'ai pris énormément de temps avant de m'engager sérieusement en politique: plus de 10 ans à murir pour avoir un boulot, connaitre les autres pays et cultures, le monde du travail, l'Europe.. C'est super compliqué l'Europe, il y a des milliers de rouages que la plupart ne comprennent pas (dont moi). Et même aujourd'hui j'évite les positions sur-tranchées.

Je me souviens au lycée (en 95, je ne pouvais pas voter) d'un type qui était à fond Chirac: son truc c'était "manger des pommes", "14 ans de gauche ça suffit" et pomper les discours télé de son candidat. Ca volait pas très haut... Je vois un peu la même chose là!

Bien-sûr à 17 ans on a des opinions, mais de là à affirmer que la modem est un danger pour la France, je ne suis pas sûr que ce soit une opinion détachée de toute influence familiale ou autres microcosmes perdu dans l'imensité de notre monde. Il faut rester sérieux. Il faut faire preuve d'humilité et apporter sa richesse personelle au niveau de ses compétences.

Un ami qui voulait s'engager en politique vers 18 ans avait réussit à rencontrer J. Delors pour demander conseil. Le conseil est bourré de sagesse: "ne rentre pas dans un parti trop tôt: on te fera coller des affiches et on va te formater. Participe plutot à des associations et surtout à des débats politiques".

Faire un blog va dans le bon sens, mais je ne vois pas trop la volonté d'échanger, d'apprendre ensemble. Plutôt la volonté de provoquer en piochant des artciles qui vont dans ton sens, les idées des autres. Je ne comprends pas un tel alignement, a fortiori à 17 ans.

C'est le reflet Sarkozyen de la politique: on supporte d'abord le personnage, aveuglément, et on le défend avec le maximum de mauvaise foi sur tous les sujets. C'est efficace, beau comme la Star'Ac ou un match de foot. Je ne crois pas que la politique en sorte grandit ni que ça fasse avancer.

Écrit par : ZeNels | 03/06/2007

Dans ma critique de Fillon et de Sakozy lorsqu'ls ils ignorent dénoncent au attaquent leurs prédécessures je n'ai pas l'impression d'être formaté en voici l'exemple

http://pourlafrance.hautetfort.com/archive/2007/06/02/stop.html

Je suis un gaulliste libre, quand je m'engage, je m'engage pleinement mais je conserve mon esprit critique.

Écrit par : Rémy | 03/06/2007

Les commentaires sont fermés.