Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/05/2007

Un nouveau blog ami et une nouvelle baisse du chômage : deux bonnes nouvelles

Je vous invite à visiter ce nouveau blog :

http://voce-popolare.hautetfort.com/

Un autre regard sur l'actualité, vous pouvez aussi redécouvrir cet autre blog ami :

http://valeursdedroite.hautetfort.com/

Le taux de chômage en baisse à 8,2% fin avril, selon le gouvernement

Le taux de chômage en France s'établissait à 8,2% de la population active à la fin du mois d'avril dernier -en recul de 0,1 point par rapport à mars- selon les chiffres diffusés mercredi soir par le ministère de l'Economie, des Finances et de l'Emploi, sur la base des estimations provisoires de l'INSEE.

Sur un an, le nombre de demandeurs d'emploi inscrits en catégorie 1 décroît de 11%, selon le communiqué du ministère.

Commentaires

Quest ce que vous pensez de ces blogs chers amis centristes ? J'aimerais connaitre vos réactions !

Écrit par : Rémy | 30/05/2007

L'expression "chers amis centristes" sonne pas mal creux je trouve surtout parès l'expression par ton "double (René) du terme de "vermine centrsite"...

Enfin bref pour répondre à ta question, l'idée me semble bonne, à nous de voir si effectivemment l'objectivité sera de mise. A suivre.

Écrit par : Cyril de guardia | 30/05/2007

Concernant le chômage, tu devrais lire ça avant de prendre la première information d'origine gouvernementale à la lettre: http://ericmaurin.blogs.nouvelobs.com/archive/2007/02/13/chomage-le-chiffre-cache.html

Écrit par : Cyril de guardia | 30/05/2007

Tu es au courant du report à l’automne de la publication des vrais chiffres du chômage? Il n’est destiné qu’à masquer un taux de chômage qui s’élèverait à plus de 9,5% de la population active, et non 8,3% comme le prétend maintenant le gouvernement.
Le parti gaulliste n'est jamais parvenu à mener une politique en faveur de la croissance, de la création d’emplois et de la lutte contre la précarité, faut pas nous prendre pour des imbéciles non plus.

Cette chiffres annoncés de manière arbitraire sont destinées à maquiller la réalité et les échecs successifs de la politique de l'UMP en la matière mon petit. C'est la réalité tu vis dans le monde réel là Rémy, sort de la Matrice!

Écrit par : Cyril de guardia | 30/05/2007

Il ya peut-être une confusion sur le taux mais depuis 2 ans le chômage baisse c'est un réalité, les cotisants sont de plus en plus nombreux ! J'ajoute que depuis 2002 plus d'un million d'entreprises ont été crées, cela a eu un effet très bénéfique sur l'emploi, non tout ne va pas mal en France, la France est sur le bon chemin, les réformes de Nicolas Sarkozy amplifieront cette dynamique, ce ne sont pas les 10 dernières voire 15 années (1997-2007 voire 2012) d'oppostion de François Bayrou qui auront été et qui seront utiles à la modernisation de la France !

Écrit par : Rémy | 30/05/2007

Ce qui sera nécessaire à la modernisation de la France ne sera certainement pas de nous faire croire n'importe quoi afin de briguer un deuxième mandat présidentiel comme cela se passe actuellement.

François Bayrou se montre très pragmatique sur la question en proposant les réformes d'Etat qui s'imposent avec entre autre assurer la séparation des pouvoir de manière effective, avoir un statu pénal effectif du chef de l'Etat, instaurer une logique de transparance réelle de la politique d'Etat et permettre un recours aux français directement devant le conseil constitutionnel (en faire une procédure par voie d'action et non plus par voie d'exception). Cela passera aussi par la fin du processus de décentralisation, l'instauration du scrutin à la proportionnelle pour les législatives afin que tous les partis représentatifs (MoDem et Front national y compris) soient représentés à l'assemblée nationale, renforcer le rôle du Parlement, rationnaliser le processus de la LOLF et j'en passe et des meilleures...Ca c'est de la modernisation pragmatique qui fera avancer les choses. Ca passerait par tellement de révisions constitutionnelles que l'on serait obligé de passer à une sixième république mon grand. les procédures de révision sont tellement longues et difficiles à mettre en place qu'on aura plus vite fait comme ça et ce sera symbolique.

Écrit par : Cyril de guardia | 30/05/2007

j'entendais par fin du processus de décentralisation l'aboutissement de la logique et débloquer la situation actuelle.

Écrit par : Cyril de guardia | 30/05/2007

Je ne pense pas que les français se soucient de la façon dont on fait la politique, dans quelles institutions se font les réformes, ce que veulent savoir les français ce sont les réultats des politiques mises en ouvre contre la chômage, pour la croissance l'éducation, la compétitivité et tant d'autres domaines encore. Gardons nous des aventures institutionelles ce n'est pas le cadre qu'il faut changer mais les comportements qui doivent être plus responsables au sein de la République, les parlementaires ont des pouvoirs mais il ne s'en servent pas, s'ils étaient davantage présents les choses iraient mieux la transparence de m^me, c'est ce que montre Guy Carcassonne un spécialiste des institutions et du droit constitutionnel. La vème République a permis à la France de dépasser de nombreux chocs et de réformer la France, il faut la conserver, je ne crois qu'a un moment ou l'on doit agir vite pour la réforme, la combine politicienne avec la proportionnelle soit la solution !

cf cette note,

http://pourlafrance.hautetfort.com/archive/2007/04/14/l-appel-des-gaullistes-historiques-contre-la-proportionnelle.html

les auteurs de l'appel sont des juristes remarquables et confirmés, eux !

Écrit par : Rémy | 30/05/2007

"les auteurs de l'appel sont des juristes remarquables et confirmés, eux !"

les juristes des anciennes écoles, aujourd'hui tombées en disgrâce. L'école d'Aix par exemple se sont cassées la figure au profit des nouvelles comme celle de Toulouse (celle de Léon Duguit) qui forme les juristes de la nouvelle génération. Il convient de vivre avec son temps mon vieux. Le droit et les institutions se mutent et changent en fonction du temps où l'on vit et en fonction des mutations sociales. Les juristes gaullistes historiques appartiennet aux écoles arrière gardistes tombées aujourd'hui en disgrâce.

Concernant ta remarque, je ne suis en rien d'accord. La logique de transparance passe par une réforme du cadre je suis désolé. Comment être en démocratie alors que l président de la république est patron de l'exécutif et président du conseil national de la magistrature? Comment être en démocratie avec la main mise de l'exécutif sur le législatif? je te rappelle que 90 % des lois sont d'origines gouvernementales et non parlementaires contrairement à ce que l'on veut nous faire croire (j'ai les chiffres sous les yeux.)

Écrit par : Cyril de guardia | 30/05/2007

Les réflexions d'un ami que je partage:

http://loicmendes.hautetfort.com/tag/VIe+Republique

Écrit par : Cyril de guardia | 30/05/2007

Est t on en démocratie quand un Président élu sur un projet doit négocier avec tous les partis à cause da la propotionnelle, ce qui au final l'empêche de mettre en oeuvre son projet ? Est t on en démocratie lorue les attentes populaires se perdent dans les combines politiciennes et les chamialleries partisanes ?Et puis si les français voulaient la VIème République ils n'avaient qu'à élire Bayrou, en choississant une personnalité de la majorité et de l'oppostion pour le deuxième tour, ils ont confirmé le fait majoritaire, en élisant un Président sur un projet qu'ils veulent voir appliquer ils ont confirmé le fait de l'importance du Président : deux faits qui sont le fondement de la Vème République. Cette réalité sera probablement confirmée par les législatives, Bayrou et la Vième République peuvent attendre, la réforme non, cette réforme se fera dans le cadre de la Vème République que tu le veuilles ou non !

Écrit par : Rémy | 30/05/2007

Mdr les réformes que la France attend vraiment n'auront jamais lieu, que tu le veuilles ou non!

Nous referons un bilan dans 5 ans, un bilan objectif où nous ne parlerons pas du bilan officiel gouvernemental mais du bilan objectif que nous pourrons tirer NOUS.

Concernant ce que tu dis, le président de la république ne peux en rien négocier d'un point de vue législatif étant donné qu'il n'a aucun rôle là dedans. Le président se cantonne dans sa spjhèreexécutive donc il n'a aucun pouvoir et aucune fonction législative, la question ne se pose même pas. De plus, les querelles politiciennes ont touours été présentes entre l'UMP avec le PS alors arrête tes conneries en prétendant que la proportionnelle nous amènerait sur ce terrain là, nous y sommes déja. Regarde un peu une session à l'assemblée nationale: tu y verras des discututions pourries pas le clivage partisant gauche / droite. Injecter la proportionnelle permettra à TOUS les français d'être représenté et non pas seulement les français fidèle à l'UMP et au PS. Tu défends une pseudo "dictature" bipartite. De plus, la constitution prévoit un régime PARLEMENTAIRE: résultat nous sommes dans un régime PRESIDENTIEL. Le général de gaulle, Mitterrand, Pompidou n'ont cessé de bafouer la constitution qui n'est en fait qu'une barrière de papier. Ils n'ont cessé de la violer de différentes façons. la VI ème république permettra d'avoir une vraie constitution rigide dans un juste milieu et garant de la représentativité de tous ainsi que garantie d'une démocratie retrouvée. Tu as une conception bien étrange de la démocratie. N'oublie pas que comme le disait Abraham Lincoln c'est le pouvoir du peuple, par le peuple et pour le peuple. Les français pour l'instant se font doucement berner. Le réveil des consciences aura bientôt lieu. Attendons.

Et puis concernant le fait majoritaire, sache que cela concerne les élections législatives et non les présidentielles. En conséquence, l'élection de Sarkozy ne confirme pas le fait majoritaire arrête d'employer des expressions juridiques alors que tu n'en connais même pas le sens. Merci.

Le fait majoritaire a été introduit par cette arnaque qu'est la réforme par la loi du quinquennat qui fausse les données en mettant les législatives juste après les présidentielles dans le calendrier. il est logique que le président élu voit son parti gagner un mois plus tard soyons logique. Si le parti élu ne convient pas, on se tappe 5 ans de m... Vive les combines politiciennes! On en bave depuis 1958...

Écrit par : Cyril de guardia | 30/05/2007

Concernant les réformes, je me suis un peu emporté sous le coup d'une certaine nervosité qui tu insuffles aux personnes qui tentent de dialoguer avec toi. Personnellement je suis très trs sceptique. je veux bien tenter de faire confiance en M. Sarkozy mais il démontre déja qu'il n'est pas un homme de confiance contrairement à ce que son culte de l'apparance et de la poudre aux yeux tente de nous faire croire. Qui vivra verra.

Écrit par : Cyril de guardia | 30/05/2007

Une note que j'écrivais en avril :

http://pourlafrance.hautetfort.com/archive/2007/04/03/preserver-la-veme-republique1.html

Écrit par : Rémy | 30/05/2007

Tu es agassant c'est au moins la 3ème fois qu'en guise de réponse tu postes un lien vers une note de ton propre blog ce n'est pas du dialogue ça et puis bon ce n'est pas la 1ère fois que tu poste celui-ci en particulier. Ta vision n'est absolument pas la mienne. Je refuse que la France reste dans le statu quo et l'immobilisme (et je sais de quoi je parle depuis le temps que je dénonce cet état de fait). Tu tentes par des moyens désuets de me faire croire que ça va changer, je n'en suis en rien intimement convaincu et ai exposé mes raison plus haut ou ailleurs (voir également mon blog sur la question mais le Spam non constructif se verra supprimé).

Écrit par : Cyril de guardia | 30/05/2007

C'est vraiment beau de croire. J'apprécie les jeunes qui se mettent à s'intéresser à la politique. Cependant, j'ai déja dans ma propre expérience été beaucoup mais beaucoup trop déçu par la droite gaulliste. Les pratiques anti constitionnelles m'ont dégouté de la part d'hommes comme de gaulle par exemple ou Mitterrand (socialiste seulement sur le papier).

J'espère que tu ne tomberas pas de trop haut si les choses se passent comme elles se sont déja passées et comme je crains qu'elles se passe dans un futur proche. Tout est neuf tout nouveau tout beau pour toi. Sache cependant que tu peux $etre affreusement déçu. J'espère pour toi que ce ne sera pas le cas même si je ne suis pas optimiste sur la question d'un point de vue personnel.

Bon courage en tout cas et bonne continuation.

Écrit par : Cyril de guardia | 30/05/2007

C'est vraiment mal connaitre l'histoire que de dire que la Vème République est source d'immobilisme, le général de Gaulle a fait plus de 1958 à 1962 que le régime des partis qui l'a précédé : le sauvetage de la monnaie, l'affirmation du role de la France dans le monde et dans l'Europe,la fin de la guerre d'Algérie, une nouvelle phase de croissance et de prospérité tant de choses et d'autres qui n'auraient pas été possibles sans lies institutions de la Vème République qui rompaient avec la dictature de la proportionnelle et des partis , deux choses qui ont mené à deux reprises la France au bord du gouffre, en 1940 et 1958, à deux reprises le général de Gaulle a sauvé la France l'image que tu donnes de cett homme de l'Histoire est détestable. en 1958 les institutions de la Vème ont été le vecteur de la réforme face à l'immobilisme de la proportionnellle et des partis, plus que jamais nous devons conserver nos institutions !

Écrit par : Rémy | 30/05/2007

Arf je ne suis absolument pas d'accord. Sors des programmes d'histoire géo du lycée bourrée de bêtises pour les enfants voyons! La France est le seul Etat a n'avoir jamais été moderne en Europe. Il a été le seul à ne pas se moderniser après guerre et à rester sur ses acquis. Je constate que je ne parviendrais jamais à te faire admettre ce genre de chose étant donné que tu restesa vec des oeillères. C'est dommage mais il est vrai qu'il est plus aisé de se rerouver dans ta position où le monde il est tout beau il est tout rose.

Tu risques de tomber des nues quand tu accèderas à l'enseingment supérieur.

Bonne continuation j'ai à faire.

Écrit par : Cyril de guardia | 30/05/2007

Les commentaires sont fermés.