Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/05/2008

Défense de la Vème République

le 4 septembre 1958, le général de Gaulle présente, place de la République à Paris, le projet de nouvelle Constitution

«Cette Constitution forme un tout et c'est pourquoi toute modification, sous prétexte de toilettage, ne peut que préoccuper ceux qui souhaiteraient que la France soit gouvernée.» écrivait Michel Debré.

Cet avertissement est d'une grande actualité alors q'une nouvelle modification de notre Constitution est en cours.

La Constitution de 1958 dont nous célébrons cette année le cinquantième anniversaire a donné à la France ce qui lui manquait depuis des décennies : une exceptionnelle solidité institutionnelle, une remarquable capacité d'adaptation. Depuis 1958, notre Constitution nous a permis de surmonter toutes les crises, d'affronter toutes les situations politiques.

"À ceux qui aujourd'hui, par ignorance ou par calcul, voudraient ébranler cet édifice, je dis : mesurez toute l'irresponsabilité qu'il y aurait à brader ce qu'il y a de plus solide dans nos institutions. " déclarait Jacques Chirac en 2006

Jamais la Constitution de la Cinquième République ne fut un obstacle à la modernisation de la France : depuis 1958, c'est elle qui la rend possible, face aux conservatismes et face aux extrémismes.

Nous devons aujourd'hui réaffirmer ces principes essentiels. La réforme actuelle n'est pas nécessaire, elle est même dangereuse.

La venue du président de la République devant le Parlement risquera d'affaiblir et de diminuer la fonction présidentielle. Quelle sera l'image de la France, quel sera le prestige du Président de tous les français, si le Chef de l'Etat se fait huer par l'opposition ?

La limitation du 49-3, réduira les prérogatives du gouvernement, devons-nous rappeler que la dissuasion en 1966 a été votée grâce à cet article ?

Les exemples ne manquent pas pour justifier l'inutilité de cette réforme institutionnelle dont une partie essentielle relève des domaines réglementaires ou législatifs.

Défendons ensemble notre Constitution.

Inscrivez-vous sur Fecebook, rejoignez ce groupe pour la défense de la Vème République :

http://www.facebook.com/group.php?gid=13330319649

et ce groupe pour le Rassemblement de tous les gaullistes, le premier groupe gaulliste sur Facebook :

http://www.facebook.com/group.php?gid=11782898439&ref...